avr
29
2010
1

Valorisez votre copropriété en soignant le ravalement

(Le Particulier n° 1049, article résumé)

Tous les 10 ou 15 ans, le nettoyage et la rénovation de la façade de votre copropriété s’imposent. Une opération longue et coûteuse dont vous devez profiter pour améliorer l’isolation thermique ou la protection contre les graffitis de votre immeuble.
Nos conseils pour réussir un ravalement efficace :
- réalisation d’un diagnostic de l’immeuble par un architecte ;
- choix de la technique adaptée au type de façade ;
- techniques de ravalement avec et sans eau ;
- traitement préalable des fissures dans les immeubles en béton et en briques ;
- isolation de la façade pour réduire la consommation d’énergie ;
- technique de ravalement au laser ;
- choix de l’entreprise qui réalisera les travaux.

Une planche rappelle des règles à respecter en matière de ravalement : obligation de ravaler les façades à Paris et en province, vote en assemblée générale de copropriété, autorisations à demander, réception des travaux, assurances et garanties. Elle présente également un calendrier type en cas d’injonction par la mairie de ravaler.
Un tableau donne le coût moyen d’un ravalement des parties communes selon le type de façade (pierre, pierre peinte, brique, béton brut, façade enduite), les méthodes de nettoyage envisagées, le traitement possible (reminéralisation, réfection des joints, film antitag, film hydrofuge…), l’échafaudage) et des parties privatives (balcons, peinture persienne, peinture fenêtres en bois).

Ecrit par Président du Syndic dans : Divers | Mots-clés : , , ,

Theme: TheBuckmaker.com Professional WordPress Themes | Web Host Comparison, Geld & Finanzen